terrine de teurgoule, croute ouverteLa teurgoule est un dessert, spécialité de Normandie. Il s’agit de riz au lait à la cannelle. J’adore ce dessert mais n’avais jamais osé me lancer. Quand j’ai vu la recette dans mon livre de cuisine « Meilleures recettes de Normandie » de Brigitte Leroux aux Editions Ouest France, j’ai sauté le pas rapidement. A vous de jouer maintenant !

Recette

Je vous mets ici la recette telle que je l’ai réalisée. Celle de mon livre manquant un peu de détails, j’ai fait comme je le sentais. Mes origines normandes ont dû aider 🙂

Ingrédients

  • 1,5 litre de lait cru. Le lait cru permet d’avoir un riz très crémeux. Avec du lait pasteurisé, vous n’aurez pas du tout le même résultat, et c’est vraiment dommage.
  • 120 g de riz japonais
  • 100 g de sucre semoule
  • 2 cuillères à soupe de cannelle
  • du beurre
  • une pincée de sel

Réalisation

Faire chauffer le four à 150°.

Faire bouillir le lait (attention qu’il ne déborde pas), et le faire tiédir.

Rincer le riz.

Dans une grande terrine, mettre le riz, la cannelle, le sucre et le sel. Verser le lait dessus et mélanger. Mettre au four et laisser cuire 3 heures, sans y toucher.

teurgoule au four

Environ 30 mn avant la fin, mettre des noisettes de beurre sur le dessus.

Sortir du four, c’est prêt !

terrine de teurgoule

Voilà à quoi ressemble la teurgoule à la sortie du four. Le lait et le beurre ont formé une croûte. Quand on casse la croûte, on découvre le riz au lait et sa crème.

C’est bon ?

C’est plus que bon, c’est délicieux !

J’aime

ramequin de teurgouleJ’aime plus que tout la crème qui se forme à la cuisson. J’aime le riz au lait, j’aime la cannelle, j’aime les deux ensemble aussi.

Je ne vais pas vous mentir, la teurgoule que j’achète sur le marché de ma terre natale est bien meilleure que la mienne, beaucoup plus crémeuse. La prochaine fois, j’essaierai peut-être avec moins de riz.

J’ai l’habitude de manger la teurgoule froide, mais la recette dit de la manger brûlante, alors j’ai essayé. Verdict : j’aime les deux ! Ainsi, je peux en profiter dès la sortie du four et le lendemain après un petit séjour au réfrigérateur, c’est parfait !