Sandales au crochet

Pour réaliser ce modèle de sandales au crochet, rendez-vous sur le site de Phildar, où j’ai acheté le livret d’explications ainsi que le coton et les semelles.

Le livret contient d’autres modèles de sandales, dont plusieurs que j’ai bien envie de faire. Rendez-vous dans de prochains articles !

Pour l’instant, voici les plus et les moins de ce modèle.

Réaliser ces sandales au crochet

Le matériel

Pour commencer, voici le détail de ce que j’ai utilisé :

  • une paire de semelles taille 35-36 achetée sur Phildar
  • 2 pelotes de Phil coton 3 coloris Mercure achetées sur Phildar (c’est du coton qui se tricote normalement avec des aiguilles 3)
  • un crochet 2
  • une aiguille à laine, une aiguille, du fil à coudre, des ciseaux

La réalisation

Cf le livret d’explication pour le détail.

Dans les grandes lignes, il s’agit de réaliser des ronds, beaucoup de ronds, beaucoup beaucoup de ronds, puis de les assembler à la couture. Il faut aussi crocheter les bandes pour tenir les ronds à l’avant du pied, et une bande par semelle, qui fait tout le tour. Les lacets sont des brins de coton que l’on tourne ensemble.

Les plus et les moins

Les moins

Commençons par le négatif. Il faut s’armer de patience ! Il y a vraiment beaucoup de ronds à faire, et pourtant, j’ai fait le plus petit des modèles. Je vous avoue que j’étais contente de ne pas faire du 41 !

Pour le modèle taille 36 que j’ai fait, il y a trop de ronds à mon gout. Comme vous le voyez sur la photo, cela se chevauche au niveau de la cheville / c’est trop lâche. J’ai donc prévu de les reprendre un peu, en superposant les colonnes dans lesquelles on insère le lacet. Ainsi, ce sera plus solide, et plus joli car on verra le lacet se croiser.

Malheureusement, la semelle est aussi un peu grande. On ne le voit pas trop sur la photo mais mon pied n’arrive pas au bout (si vous avez suivi, la semelle est du 35-36 et moi je fais du 36). Quand je marche j’ai un peu peur que mes doigts de pied s’échappent. Si vous souhaitez faire ce modèle, je vous conseille de prendre la semelle plus petite que votre taille réelle. Je pense que c’est parce que les semelles sont plutôt faites pour des modèles fermés.

Les plus

Le modèle en jette, ça s’est sûr ! A nous la vantardise en disant : « c’est moi qui les ai faites ! » C’est aussi très confortable, malgré les petits désagréments décrits ci-dessus. La corde et le coton sont parfaits pour les jours de chaleur estivale. Enfin, ces sandales peuvent se porter avec tout : une jupe courte ou longue, un jean, un short… C’est la pièce indispensable de votre dressing cet été. Alors, à vos crochets !